LEGALISATION DE DOCUMENTS & APOSTILLE DE LA HAYE
Les formalités relatives aux légalisations de documents sont parfois complexes, parfois la juridiction de destination des documents exige une apostille selon la Convention de La Haye, parfois c’est la légalisation par le Ministère des Affaires étrangères avec le plus souvent une seconde légalisation obtenue auprès de la chancellerie du pays de destination…
 
Mais tous les documents ne sont pas égaux devant ces formalités, ainsi les documents officiels d’identité, les diplômes, les certificats émanant d’organisation sanitaires seront obligatoirement légalisées sur des copies certifiées…

APOSTILLE de La HAYE et LEGALISATION : un processus parfois contraignant
La légalisation n’est pas un simple cachet, le document présenté est contrôlé dans sa forme, dans son authenticité, par la qualité et le nom de la personne qui a délivré le document….
 
La légalisation devant les représentations consulaires pose parfois des problèmes car la réglementation obéit exclusivement à la juridiction de destination qui exige la plus souvent des frais de chancellerie qui doivent être payés en numéraire et parfois en devise étrangère….
 
On comprend aisément dans ces conditions qu’il convient tout naturellement de s’adresser à des spécialistes